les 7 savoirs fondamentaux nécessaires à l'homme du futur, Edgar Morin

Publié le 28 Juillet 2010

Le texte qui suit devrait, à mon humble avis, être lu, et SURTOUT MIS EN PRATIQUE, par toutes les personnes ayant, de près ou de loin, la responsabilité de l'éducation de nos futurs générations, c'est à dire par nous tous.

Et sans acun doute, devrions nous commencer par les appliquer à nous-mêmes.

 

Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur

Edgar Morin

Les "sept Savoirs fondamentaux nécessaires à l'homme du futur" issus de l'observation des "sept trous noirs" de l'enseignement ont pour visée d'exposer les problèmes fondamentaux totalement ignorés ou oubliés qui me semblent nécessaires pour que l'homme vive en paix, pour la pérennité de l'espèce. Ils s'organisent de la façon suivante :

  1. Les cécités de la connaissance :
    l'erreur et l'illusion sont des processus permanents qui parasitent le comportement, l'esprit humain et la société. Il s'agit d'armer chaque esprit dans le combat vital pour la lucidité.
  2. Les principes d'une connaissance pertinente :
    Il s'agit de remplacer une pensée qui sépare et qui réduit par une pensée qui distingue et qui relie. Il faut conjuguer l'analyse et la synthèse.
  3. Enseigner la condition humaine :
    Cela devrait déboucher sur la prise de connaissance, donc de conscience, de la condition commune à tous les humains et de la très riche et nécessaire diversité des individus, des peuples, des cultures et par conséquent de notre enracinement comme citoyens de la Terre.
  4. Enseigner l'identité terrienne :
    Civiliser et solidariser la Terre, transformer l'espèce humaine en véritable humanité nous conduisant à une solidarité, à une écoute, de chacun à chacun, de tous à tous. Tel devrait être l'objectif de toute éducation aspirant certes au progrès mais surtout à la survie de l'humanité.
  5. Affronter les incertitudes :
    S'attendre à l'inattendu, à l'improbable, sources de progrès.
  6. Enseigner la compréhension de soi, de l'autre :
    réduire l'égocentrisme et l'indifférence, acquérir l'esprit de tolérance sont les bases de l'éducation pour la paix.
  7. L'éthique du genre humain :
    L'éthique doit se former dans les esprits à partir de la conscience que l'humain est à la fois individu, partie de la société, partie d'une espèce. Le moyen de la développer se fera par l'usage de la démocratie. C'est un livre qui s'adresse à tous, car tout un chacun, à un moment donné, constitue un maillon de cette chaîne de l'éducation et chacun, en toute responsabilité, façonne l'homme du futur.

 

Rédigé par Marie Jose A

Publié dans #des personnes - des articles - des engagements qui m

Repost 0
Commenter cet article

Deplanque 05/11/2013 05:03

tres bien