LA PENSEE EN ACTION // 3

Publié le 3 Mai 2010

 

BONJOUR ! nous voilà repartis pour une nouvelle semaine a la decouverte de la puissance de la PENSEE.

 

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE DECOUVERTE ET SURTOUT PRA TI QUEZ ..... PRA TI QUEZ .....

"je ne vous demande pas de me croire sur parole, je vous demande d'expérimenter....."

 

 

 

 

EXPLORER LA PENSEE CREATRICE EN 7 SEMAINES / SEMAINE  3

 

140px-Auguste Rodin - Grubleren 2005-02

 

Qu’est-ce que le réservoir des connaissances universelles ?

 

On peut comparer le réservoir des connaissances universelles, à une banque de données où un immense disque dur sur lequel sont enregistrées toutes les mémoires du monde.

C’est le réservoir dans lequel se dépose toutes les pensées. Il contient donc toutes les données du présent, du passé et du futur.

C’est la raison pour laquelle nous pouvons y puiser des idées, des solutions, des moyens, des explications car il comprend toutes les informations dont nous avons besoin pour réaliser un désir ou un rêve.

Chaque être humain peut accéder au réservoir des connaissances universelles par la puissance de se pensée.

 

Mode d’emploi pour maximiser l’utilisation du réservoir universel

 

Dans le but d’utiliser son plein potentiel le réservoir des connaissances universelles, je vous invite à lire attentivement le texte suivant pour vous en imprégner et vous interroger sur ce que peuvent-vous apporter vos pensées, lorsque vous les soutenez et les dirigez vers l’atteinte d’un objectif particulier.

En concentrant vos pensées vers une cible précise, vous augmentez ainsi votre fréquence vibratoire et votre pensée peut alors voyager à très haute vitesse pour atteindre le réservoir universel et vous retourner, par votre pensée, des idées, des suggestions, des moyens de concrétiser votre objectif visé. C’est ainsi que votre pensée devient « créatrice ».

Pour ce faire, vous devez vous concentrer, c’est-à-dire que vous devez regrouper votre activité cérébrale vers un même objectif et ce, par une prise de

Contrôle volontaire. Ne vous laissez pas distraire par des pensées errantes, futiles, dispersées ou par des conversations infertiles et nuisibles à la réalisation de votre objectif. Lorsque vous désirez « construire » les outils nécessaires à la concrétisation de votre objectif, vous devez contrôler volontairement votre temps de réflexion pour ne pas laisser vagabonder vos pensées et faciliter le va-et-vient de votre pensée, entre vous et le réservoir universel.

Si vous avez de la difficulté à rester concentré sur vos pensées créatrices, nous vous suggérons de faire l’exercice suivant.

Exercice pratique

1.     Prenez un objectif que vous désirez voir se réaliser. Définissez-le, écrivez-le, à la forme affirmative, au présent, comme déjà réalisé.

 

2.     Donnez toute votre attention à votre objectif désiré. Pendant une minute, restez bien concentré sur votre objectif. Ressentez le plaisir et la satisfaction de cette réalisation. Ressentez aussi tout le pouvoir créatif et l’énergie qui s’en dégagent. Laissez-vous envahir par des sensations positives rattachées à votre objectif. Répétez cet exercice plusieurs fois par jour. Vous arriverez à trouver agréable l’idée de vous concentrer et celle-ci deviendra une habitude.

 

3.     La concentration est une pratique cérébrale. Pour entraîner et développer votre concentration, placez un verre d’eau, un cristal, une pierre brillante ou une fleur …. Devant vous et, volontairement, obligez-vous à regarder l’objet pendant 30 secondes. Cela suffit à « faire pratiquer » le cerveau à se discipliner et à rester centré sans se laisser distraire par ce qui se passe autour. La concentration demande une forme de contrôle volontaire de votre part.

 

4.     Trois fois par jour, pendant trois jours consécutifs, disciplinez-vous à écrire votre projet, votre objectif, votre désir à HEURE FIXE. Concentrez-vous à développer les idées que vous avez, même si elles vous semblent hasardeuses. Faites cet exercice 5 minutes sans porter de jugement. Il se peut que vos écrits ne soient que des mots, des bouts de phrases, des idées décousues ou des pensées n’ayant apparemment aucun lien entre elles. Vous devez rester centré uniquement sur votre projet. Vous ne devez donner aucune attention aux pensées errantes ou vagabondes qui pourraient vous distraire ou vous détourner de votre objectif. La discipline est importante pour que la concentration se développe.

 

5.     Observez les pensées qui viendront distraire votre concentration. Pendant la journée, laissez-vous aller à penser à votre projet ou à votre désir de réalisation. Observez les pensées qui s’infiltrent au milieu de votre réflexion. Inscrivez-les dans votre journal ou votre cahier, car ces pensées ont le pouvoir de vous déconcentrer et de diriger fortement vos pensées vers des formes pensées contradictoires à votre désir de réalisation. Ces pensées de peur, de manque, et de doute influencent non seulement votre concentration, mais aussi le temps de concrétisation de votre projet.

 

Le fait de vous concentrer sur votre objectif et sur vos pensées créatrices affecte aussi grandement votre fierté et votre satisfaction personnelle. Cela dénote un engagement de votre part et démontre votre décision formelle de vous impliquer tant dans votre projet que dans votre vie en général.

La pensée a la pouvoir de créer pour vous ce que vous désirez vraiment. Il suffit tout simplement de vous concentrer sur ce qui vous semble prioritaire et sur ce que vous voulez dans votre vie.

 

 

 

 

Prochain rendez-vous :

Nous verrons ensemble quelle est l’importance d’un objectif.

Sans objectif, la pensée ne peut être créatrice…

 

A BIENTOT Marie José A.30gxygd1.gif

 

 

je vous rappelle que vous pouvez retrouver des cours personnalisés sur la PENSEE CREATRICE sur le site d'Agathe Raymond. Je vous invite à vous y rendre

Rédigé par Marie Jose A

Publié dans #LA PENSEE EN ACTION atelier en 7 semaines

Repost 0
Commenter cet article