A L'ECOUTE DE LA VIE

Publié le 31 Mars 2009

Comme chaque matin …… ou presque (!!!) je viens partager avec vous les instants que je prends, pour me retrouver avec moi-même avant de « me lancer dans le tourbillon de la vie ».

Réflexion du 31 Mars

Du livre « La petite voix » d’Eileen Caddy

« Lorsque tu seras en accord avec la vie, tu verras que tu fais toutes choses au bon moment. Tout ce que tu as à faire pour t’harmoniser est de prendre du temps pour entrer en silence et trouver le contact direct avec Moi. C’est pourquoi ces moments de paix et de silence sont d’une telle importance vitale pour toi, bien plus important que tu ne le crois.

Un instrument de musique, lorsqu’il est désaccordé, crée de la disharmonie. Il en est de même pour toi. Un instrument de musique doit rester accordé, toi aussi, et tu ne peux l’être à moins de prendre du temps pour être en silence. Cela ne peut se faire quand tu t’agites dans tous les sens, pas plus qu’un instrument de musique ne peut être accordé pendant qu’on en joue. C’est dans le silence que les notes peuvent être écoutées et réajustées. C’est dans le silence que tu peux entendre Ma petite voix tranquille, et que je peux te dire ce qu’il faut faire. »

 

Voilà je partage « mon moment » de retrouvaille avec moi-même avec vous.
J’ai envie de prendre un peu de temps pour commenter ce que je ressens.
Peut-être en ferez-vous autant, pour vous-même ou en le partageant avec nous. Je l’espère sincèrement.

Depuis que je me fais le « cadeau » de ces quelques minutes avant de me lancer « tête baissée » dans ma journée, je me rends compte que ma vie me satisfait d’avantage.
 Au cours de la journée, je suis plus en accord avec moi-même.

Lorsque « la petite voix me demande de l’écouter, et de m’accorder à Elle », c’est l’Univers que j’entends.
Ce Tout dont chaque chose fait partie.
 Ce Tout qui « normalement », dans sa conception est si bien « pensé », puisque chaque chose, chaque être est sa place, et a une fonction bien définie. Quel qu’elle soit.

Je ne cherche pas ici à juger « le fonctionnement du TOUT ».

Mais chaque chose est à sa place, et dans sa juste évolution. Que ce soit l’insecte qui va poloniser sa fleur,

 L’animal qui va « servir d’énergie » à son prédateur….. Sans le jugement nous savons intimement que chaque chose est à sa place pour le bien du TOUT.

Et ce que je retiens de ce « message du 31 Mars » c’est que,

Avant de foncer dans la symphonie de la vie, ou plutôt dans la cacophonie de notre société,

Il est bon de prendre quelques minutes,

Pour nous reconnecter à ce TOUT et donc à nous-mêmes,

Puisque nous en sommes chacun une représentation,

Afin de permettre à
notre journée de se construire sur les vraies bases.

 

Vous allez me dire : « bien joli tout ça, mais où est le temps ? Je cours dès que j’ouvre l’œil jusqu’à ce que je le ferme ! »

Et je vous entends, je vous comprends. Mais écoutez-vous :

Que venez-vous vous de dire ? Que vous vivez en « pilote automatique ».

Et si chacun d’entre nous agis ainsi, cela veut dire que notre société vit en pilote automatique.

Et nous voyons bien ce que cela donne. Ce que cela a toujours donné !

Car notre civilisation n’est que la énième à connaître ce genre de problème !

Alors est-ce que nous ne pouvons pas nous faire ce cadeau :

 Quelques minutes par jour, avant de foncer tête baissée dans le tourbillon de la vie, être juste dans le silence, à l’écoute de notre petite voix, afin d’entendre notre propre échos nous dire :

 

*    où vas-tu aujourd’hui et POURQUOI Y VAS-TU ?

Quelles valeurs désires-tu trouver dans ta journée ?

Je suis désolée de vous dire que si vous ne vous aimez pas assez pour vous accorder ce cadeau, votre journée sera « vide » pour vous et pour tous ceux que vous côtoierez.

S’il vous plaît :

   

Aimez-vous, aimez suffisamment la VIE et ceux qui vous entourent pour vous accordez ce merveilleux cadeaux :

 

Quelques minutes par jour à l’écoute de LA VIE

 

 


je vous dis à bientôt, et je vous souhaite

UNE VRAIE JOURNEE

Marie José .A.

Rédigé par Marie Jose A

Publié dans #pensee du jour

Repost 0
Commenter cet article